Samedi 14 janvier 2017 : participez à la première Nuit de la lecture"

Le samedi 14 janvier 2017, bibliothèques et librairies ouvriront leurs portes au public plus longtemps pour accueillir tous ceux qui souhaitent partager, de manière ludique, le livre et la lecture.

Vous pouvez retrouver les informations sur le site Internet dédié : http://nuitdelalecture.culturecommunication.gouv.fr/

Première édition de la Nuit de la lecture

Une Nuit de la lecture dans les bibliothèques et les librairies

Lire ensemble, lire le soir, en pyjama, en musique, en langue des signes... C'est l'invitation que nous lance la Nuit de la lecture, un événement proposé par le ministère de la Culture et de la Communication en collaboration avec les acteurs du livre et de la lecture.

Le samedi 14 janvier 2017, toutes les bibliothèques et librairies sont invitées à ouvrir leurs portes au public sur des horaires étendus.

Dès l'après-midi et toute la soirée, le public est invité à découvrir ou redécouvrir la richesse des bibliothèques autour d'animations spécifiques festives et ludiques à lectures en pyjama, lectures itinérantes, chasses au trésor, ateliers, conférences, débats, présentation des nouveautés littéraires à et de rencontres avec des auteurs, illustrateurs, conteurs, parrains de l'événement.

Cette première édition sera également l'occasion de conforter les liens avec d'autres acteurs du livre et de la lecture qui s'associeront à la manifestation, en particulier les libraires, mais aussi les auteurs, les éditeurs, les écoles, les associations locales... Ainsi, des programmations croisées entre bibliothèques et librairies permettront au public de circuler des unes aux autres et de découvrir les collections d'ouvrages physiques et numériques de ces lieux de culture.

Pourquoi cette nouvelle manifestation ?

Il n'a jamais été aussi nécessaire d'ouvrir grand les lieux de culture. De la même façon, nous n'avons jamais eu autant besoin de la lecture, premier outil d'accès au savoir et à l'imaginaire, et donc à l'égalité et à la démocratie.

Les bibliothèques sont à la fois des lieux de culture et de savoir, mais aussi et surtout des lieux de vie. Elles constituent, avec les autres points de la lecture publique, le premier réseau d'équipements culturels de proximité. Avec les librairies, elles ont donc un rôle majeur à jouer dans le développement d'une société de dialogue éclairé aux valeurs partagées.

Accroître le nombre d'habitués des bibliothèques comme des librairies constitue ainsi un enjeu de démocratisation majeur qui nous engage tous et auquel une manifestation comme la Nuit de la lecture peut contribuer.

La Nuit de la lecture est l'occasion de mettre l'accent sur les démarches d'ouverture des bibliothèques sur des horaires étendus, le soir mais aussi le dimanche.

En jouant de la complémentarité entre ces deux lieux du livre et du savoir, la Nuit de la lecture vient souligner la manière dont la conversation avec les livres, les débats d'idées nous nourrissent, nous permettent d'échanger, de nous situer dans les enjeux de notre société.

Pourquoi le 14 janvier ?

Juste après Noël et le Nouvel an, au cœur de l'hiver, la Nuit de la lecture s'imagine comme un moment de fête, convivial et familial, autour de la lecture.

A quelques jours des commémorations des événements de Charlie hebdo, il est essentiel de se retrouver, de se rassembler de partager des moments fraternels. Les bibliothèques et les libraires sont porteuses de ces valeurs.

C'est aussi l'époque d'une seconde rentrée littéraire (beaucoup d'auteurs seront aussi à l'honneur à cette occasion), ainsi que la réouverture des espaces rénovés du quadrilatère Richelieu, site historique de la Bibliothèque nationale de France

Modalités d'organisation

Un accompagnement dédié

Un appel à projets sera lancé le 21 novembre afin d'accompagner et de soutenir financièrement les bibliothèques qui souhaitent mettre en place des animations spécifiques pour cette Nuit de la lecture, notamment des évènements innovants ou concernant des territoires où l'accès à la lecture doit être particulièrement encouragé.

Un comité de sélection, comprenant des représentants des bibliothèques ainsi que les principaux acteurs du livre et de la lecture, sera en charge d'identifier les projets nécessitant un soutien particulier. Il se réunira après la clôture de l'appel à projets le 9 décembre.

Calendrier et gouvernance

Un site internet dédié à la manifestation permet de relayer toutes les informations concernant la Nuit de la lecture et aux bibliothèques et librairies participantes d'y inscrire leur programmation.

http://nuitdelalecture.culturecommunication.gouv.fr/

Des supports de communication dédiés (affiche, dossier de presse...), destinés aux structures participantes et à un affichage national et territorial, seront également disponibles et téléchargeables sur le site internet.

Au niveau national, la direction générale des médias et des industries culturelles - service du livre et de la lecture - assure la collecte des informations sur les bibliothèques et librairies susceptibles de participer à l'opération.

Les Directions régionales des affaires culturelles (DRAC), les conseillers « livre et lecture », les structures régionales pour le livre ainsi que les associations professionnelles des bibliothèques sont les interlocuteurs privilégiés pour accompagner les structures participantes à la Nuit de la lecture.

Un comité de pilotage restreint s'assurera, avec l'agence Façon de penser, de l'organisation et de la bonne réussite de la manifestation.

CONTACT
Ministère de la Culture et de la Communication
DGMIC : Laurence Cassegrain 01 40 15 75 73/ 06 08 66 93 07
laurence.cassegrain@culture.gouv.fr
DICOM - Service presse 01 40 15 80 11
Service-presse@culture.gouv.fr
Télécharger le communiqué de presse.