Présentation du recueil d'articles

« Il est rare que l'on ne soit pas sensible au devenir des livres, comme à celui de leur commerce. Or, jamais comme aujourd'hui le sort de nos librairies n'aura fait l'objet d'autant de commentaires, d'analyses, de spéculations, de projections. Si la librairie en tant que lieu paraît encore évident, comme procédant de la nature de nos villes, sa réalité reste peu connue, moins encore l'esprit avec lequel les libraires abordent la mission qui est la leur de veiller à mettre en lien les livres avec celles et ceux qui les lisent.

Il est apparu à quelques-uns parmi nous, libraires, que la mutation de notre société, le rapport à son commerce, les changements de modes de consommation, plus encore ceux qui affectent la lecture et les livres, nécessitaient une réponse coordonnée de notre part. Nous nous sommes retrouvés, sept libraires, de manière circonstancielle, entre affinités et nécessités, avec l'idée de rendre compte collectivement de ce qui agite chacun de nous individuellement. Dans ce livre projeté en avril et réalisé en juin, et face au discours crépusculaire dominant, nous avons voulu rendre compte de nos désirs, de notre enthousiasme, de nos espoirs comme de nos difficultés. Non seulement il s'est agi ici de faire le point sur les aspects dominants de notre profession, l'assortiment, la vente, la direction d'équipe, mais nous avons voulu solliciter le lecteur sur le métier, ses invariants, leur avenir, les évolutions. Il fallait convenir d'une forme. Nous avons opté pour une série de longs entretiens. Après une répartition préalable des grands thèmes du métier, ces six entretiens ont été conduits par Olivier Carrérot, qui en a entrepris la rédaction, donnant à l'ensemble l'homogénéité qui permettra à ce livre collectif de rendre au métier ce que chacun des libraires a pu y trouver comme expression singulière.

Il est souhaitable que de cet ensemble procède une meilleure connaissance des libraires, de l'objectivité de leurs problèmes comme de leurs modes de travail, de leur subjectivité comme de leur engagement.

Nous espérons aussi et surtout que l'on y trouve dans ce court livre la spontanéité et l'authenticité de son caractère éphémère. Ces « mots pour dire » la librairie ne sont pas une leçon, ils portent autant d'interrogations que d'assurances de la part de ce (fugace) Groupe des Sept. Ils appellent des réponses, des réactions, des contestations. Et pourquoi pas d'autres entretiens, d'autres professions de foi. Enfin, si ce livre est destiné plus particulièrement aux acteurs des professions du livre, nous serions heureux qu'il rencontre quelques échos, parmi tous les lecteurs de toutes les librairies de ce pays, ces lecteurs qui font part aujourd'hui de leur soutien à des modes de médiation dans lesquels le rôle des librairies est le premier. »

© Introduction de Propos sur le métier de Libraire. Conversations sur le commerce des livres, collectif Hors Commerce, éditions Rue des Gestes, 2013, pour l'édition papier et ePagine publications numériques, 2013, pour la version numérique.

SOMMAIRE :

Entretiens réalisés par Olivier Carrérot

Ouvrage hors commerce, disponible :

en version papier : sur demande auprès du SLF dans la limite des stocks disponibles (contact@syndicat-librairie.fr)

en version numérique : disponible sur ePagine (http://blog.epagine.fr/index.php/2013/10/six-libraires-et-epagine-vous-offrent-propos-sur-le-metier-de-libraire/)