Missions

Publié le 07/04/2009 par La Rédaction
Mots-clés : SLF | CLIL | ALIRE | DILICOM | SNE | EBF |

 

REPRÉSENTER ET DÉFENDRE


Le Syndicat de la Librairie Française regroupe aujourd'hui près de 600 librairies de toutes tailles, généralistes ou spécialisées dont la vente de livres au détail constitue l'activité principale. Il est aujourd'hui considéré par les autres professions du livre et  les pouvoirs publics comme le syndicat représentatif du secteur de la librairie.

LES VALEURS


Outre sa fonction de représentation de la profession, le SLF a pour mission de défendre les intérêts moraux et matériels de ses adhérents. Son action s'appuie sur les valeurs d'indépendance et de promotion de la diversité culturelle ainsi que sur la valorisation du travail des libraires. Ce dernier doit conjuguer le service aux clients, l'offre d'un assortiment varié et de qualité ainsi que celui d'animateur social et culturel lié à l'ancrage dans un territoire.

Au cœur de ses missions, figure la défense de la loi du 10 août 1981 relative au prix du livre qui a permis au marché du livre de se développer grâce à des réseaux de diffusion à la fois denses et variés. Cette diversité des canaux de diffusion permet de garantir la diversité de la création éditoriale en favorisant son accès auprès d'un large public sur l'ensemble du territoire et dans le temps.

SES PRINCIPAUX CHAMPS D'ACTION


L'action sociale
Le SLF pilote l'organisation de la profession sur le plan social (négociation et application de la convention collective, des accords cadre en matière de salaires, de définition des métiers, de prévoyance ou de formation professionnelle). Il est agréé par le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité pour siéger dans les instances paritaires de la Convention Collective Nationale n°3252 ou de toute convention collective nationale dont relèveraient les entreprises adhérentes.

L'action commerciale et le transport du livre
Le SLF intervient dans le champ des relations commerciales en représentant les libraires dans les négociations avec les éditeurs et les diffuseurs ou en oeuvrant, avec les autres professions du livre, à l'amélioration de la distribution du livre, particulièrement au niveau du transport.

L'action numérique
Le SLF a pour fonction de favoriser l'adaptation de la profession de libraire au développement de l'économie du numérique, qu'il s'agisse de la vente de livres sur Internet ou de la commercialisation de contenus numérisés. Pour la grande majorité des libraires, cette adaptation passe par l'intégration dans un projet collectif, les investissements nécessaires étant trop lourds s'ils sont réalisés à titre individuel.  

La communication
Le rôle rempli par les librairies, la spécificité du métier de libraire et la nécessité du prix unique du livre doivent être mieux connus des responsables politiques et du public. C'est la raison pour laquelle le SLF développe des supports d'information à leur attention, notamment à travers ce site Internet. Naturellement, cette action de communication couvre également l'information des adhérents sur l'évolution des dossiers de la profession.