Flash Info du 3 avril

Publié le 03/04/2020 par La Rédaction
Mots-clés : |

[CNL]
 
Plan d'urgence pour la filière du CNL : lancement d'un fonds de 5 millions d'euros
 
Au terme de la consultation lancée auprès des professionnels du secteur, le Centre national du livre (CNL) a établi un plan d'urgence en faveur de la filière du livre. Ce plan a été voté à l'unanimité par le conseil d'administration du CNL réuni en urgence ce vendredi 3 avril 2020. 
A la demande du SLF (voir notre communiqué du 2 avril), et en complément des mesures de soutien aux entreprises du Gouvernement, le CNL a voté le principe de la création d'un fonds d'intervention destiné à compenser la perte d'exploitation des librairies, par des apports sous forme de subventions. Ce fonds sera ouvert à d'autres partenaires, notamment les Régions. Le ministre de la Culture souhaite engager une réflexion avec les collectivités locales pour coordonner un plan de relance en direction de la filière du livre et donc des librairies. Voir le communiqué du CNL.
[ADELC]
 
L'ADELC s'associe au plan d'urgence pour la librairie en lançant un dispositif exceptionnel d'aide aux librairies

Après avoir annoncé le gel, pour six mois, des remboursements en cours des librairies, l'ADELC met en place un dispositif exceptionnel visant à prendre en charge la totalité des charges externes estimées pendant toute la durée du confinement, avec un plafond fixé à 15% du chiffre d'affaires et une dotation globale pouvant aller jusqu'à 5 millions d'euros.
Les aides de l'ADELC pourront prendre la forme d'apports en compte courant remboursable ou de subventions, selon la situation de la librairie.
Ce dispositif est ouvert prioritairement aux librairies qui sont ou ont été soutenues par l'ADELC, sans exclure les autres. Il complète le fonds d'intervention voté ce vendredi 3 avril par le CNL (voir plus haut) et contribue au fonds de soutien aux librairies que le SLF a appelé de ses voeux (voir notre communiqué du 2 avril) et que d'autres partenaires publics et privés pourront rejoindre. Plus d'informations sur le site de l'ADELC.
[Fonds de solidarité]

Aide de 1 500 aux entreprises : assouplissement des conditions
 
A partir du vendredi 3 avril, toutes les entreprises éligibles ayant subi une perte de chiffre d'affaires de plus de 50% (au lieu de 70% prévu à l'origine), en mars 2020 par rapport à mars 2019 pourront faire une demande sur le site des impôts pour recevoir une aide défiscalisée allant jusqu'à 1 500 €.
Cette information ne change rien pour la majorité des librairies qui sont éligibles à ce fonds au seul motif qu'elles font l'objet d'une fermeture administrative. Par contre, cette décision est très importante pour les librairies qui demeurent ouvertes car elles vendent de la presse et qui auront donc à justifier une baisse de leur CA de 50% sur le mois d'avril et non plus de 70%. Voir la fiche du SLF.
[Activité partielle]
 
Augmentation du volume d'heures indemnisables

Un arrêté du 31 mars 2020 fixe à 1 607, le nombre d'heures indemnisables au titre de l'activité partielle en 2020. Auparavant, ce chiffre était limité à 1 000 heures. La mesure est provisoire, elle s'applique jusqu'au 31 décembre 2020.
Par ailleurs, l'administration a précisé que les indemnités d'activité partielle serait remboursée aux entreprises « dans un délai moyen de 12 jours ». Voir la fiche du SLF.
[Idées]

Les libraires confinés, mais pleins d'idées !

Sur les réseaux sociaux, les libraires regorgent d'idées pour maintenir le lien avec leurs clients. Toutes ces bonnes idées sont à retrouver sur le site du SLF ! Parmi elles :

  • La librairie du square à Paris (librairie jeunesse) propose à ses clients la réalisation de "l'Album des Batignolles", un album collaboratif co-écrit par plusieurs familles, avec, comme seuls principes, trois personnages principaux et un lieu central imposés. Un épisode (soit deux pages d'album) par famille et par jour est diffusé, étoffé de belles illustrations, via la newsletter de la librairie et sur Facebook. Huit épisodes ont déjà été réalisés depuis le début du confinement !
     
  • Ancien libraire à la Librairie de Paris (Paris 17e), Alexandre Bord a toujours eu à cœur de défendre ardemment la poésie. Pour dédramatiser le rapport au texte poétique, il a imaginé le podcast Mort à la poésie (durée : moins de 10 minutes en moyenne) dans lequel il fait entendre des textes qu'il aime, et accessibles au plus grand nombre.
Bande dessinée pour libraires confinés, réalisée par l'autrice Gally
(libre de droits pour les libraires)
L'adresse contact@syndicat-librairie.fr est à votre disposition
pour vos questions ou demandes de précision.
Vous êtes nombreux à interroger le SLF, confiné lui aussi..., 
n'hésitez donc pas à nous renvoyer votre message s'il n'a pas été traité.